Apple, 1977
Apple II
Le Micro-ordinateur

Les jeux marquants

Breakout, Dungeon Campaign, Akalabeth

L'essentiel
Pavé Info
Année de sortie 1977
Fabricant Apple
Support Cassettes/Disquettes
Unités vendues 5 millions
Prix 1298 dollars
Fiche Technique
Processeur 8 bits MOS Technology 6502 cadencé à 1 MHz
Mémoire (vidéo) 8 Ko (4 Ko-64 Ko)
Graphisme 280 x 192 pixels 6 couleurs
Son 8 bits
L'Histoire
L’Apple II est le premier micro-ordinateur grand public au monde. Il est l’œuvre de Steve Jobs et Steve Wozniak, deux entrepreneurs californiens, co-fondateurs de la multinationale Apple.

En 1976, ces deux étudiants américains, transfuges de la société Atari pour laquelle ils avaient développés le jeu Breakout (un casse-briques, ancêtre d’Arkanoid) créent leur première société, Apple. Dès 1977, ils se mettent à l’ouvrage et produise à petite échelle l’Apple I, un micro-ordinateur vendu 666,66 $ (probablement en référence au diable même si Steve Jobs a toujours démenti le parallèle). Conçue dans un garage pour étudiants, cette machine ne sera jamais fabriquée en série mais posera néanmoins les bases de la micro-informatique des années 80.

Son successeur, l’Apple II apparaît en 1977. Son prix de vente est de 1300 $ sans écran ni lecteur disquettes ce qui ne le laisse pas à la portée de tous mais reste accessible pour les entreprises et les familles aisées. Dès le départ, tout est imaginé pour satisfaire un large public : un langage de programmation en Basic directement intégré à la mémoire morte (ROM), un tableur VisiCalc, ancêtre d’Excel qui permet de vendre des milliers de machines, un écran en couleurs rare à l'époque et une carte son pour pouvoir jouer (rappel : Steve Wozniak est un grand joueur !). Finalement, une somme d'innombrables "révolutions" matérielles et logicielles qui seront suivies par la concurrence dès le début des années 80.

Il faut également noter que la gamme d'Apple II et ses successeurs (Apple IIe en 1983, Apple IIgs en 1986) sont conçus à partir d’une architecture ouverte ce qui va permettre d’améliorer le matériel d'origine et créer une industrie parallèle qui aura comme conséquence de réduire les coûts pour l’utilisateur final. Un atout majeur que l'entreprise ne renouvellera malheureusement pas avec ses Macintosh qui auront beaucoup de mal à s'imposer face aux nouveaux standards qui apparaissent : IBM PC aux Etats-Unis et MSX du côté du Japon.

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire



2 consoles au hasard
Xbox 360 Microsoft
3DO Panasonic