Hudson Soft
Le constructeur

Les plateformes marquantes

PC-Engine • PC-Engine GT • PC-FX • 

L'essentiel
Pavé Info
Année de création 1973
Chiffre d'affaire 99 millions € (2005)
Effectif 505 (2009)
Adresse Ginza Ohno Bldg. (4-1-17) - Tokyo, Japan
Téléphone / Fax T : 81-3-3542-4622 / F : 81-3-3542-4623
Site web http://www.hudsonsoft.net
E-mail webmaster@www.hudson.co.jp
L'Histoire
Hudson Soft est un éditeur de jeux vidéo japonais fondé en 1973, à Sapporo sur l'île d'Hokkaido au Japon.

L'entreprise est entre autre à l'origine de la licence Lode Runner vendue à plus d'1 million d'exemplaires en 1984 sur les plateformes MSX et NES/Famicom et dont l'un des personnages principaux n'est autre que Bomberman. Entre 1987 et 1995, la société a travaillé en étroite collaboration avec le groupe Nec avec qui elle a développé de nombreuses consoles de jeu vidéo dont la PC-Engine, les portables PC-Engine GT et LT, les accessoires et évolutions technologiques constantes de leurs plateformes : Super CD-Rom2, Nec Duo-R, Duo-RX, SupergraphX, etc. En tant qu'éditeur, Hudson est responsable de certaines des plus grandes franchises des années 90 parmi lesquelles : Bomberman, PC-Kid, Far East of Eden, de nombreux shoot them up 2D et Super Adventure Island dont le personnage principal est l'avatar d'un véritable joueur star des années 80, Takeshi Meijin (recordman mondial du nombre de pression sur un pad en 1 seconde, avec 16 coups)1.

Très proche du constructeur Nintendo avec qui elle développe d'innombrables hits sur Famicom, Hudson sera néanmoins en déliquessance avec la firme japonaise lorsqu'elle décidera de sortir sa propre 8 bits, la PC-Engine, beaucoup plus puissante que la NES à l'époque et sur laquelle elle commercialise ses propres licences à succès en plus de cartouches au format original de cartes bleues, les HuCards. Malgré la qualité de leurs productions, autant comme constructeur qu'éditeur, la concurrence féroce que se livrent Sega, Nintendo et Sony par la suite devient trop importante. Hudson Soft doit vendre la majorité de ses actions à un autre éditeur de jeux japonais, Konami, dès 2005. En 2011, la branche américaine Hudson Entertainment ferme définitivement ses portes tandis que la maison mère, basée au Japon, fusionne ses activites avec le groupe Konami. Une triste fin sous forme de game-over de l'un des acteurs majeurs de l'Entertainment pendant plus de 20 ans.

1 : Vous trouverez une biographie très intéressante et en français sur le site des éditions Pix'n Love.
Commentaires et anecdotes


2 consoles au hasard
iPhone Apple
Odyssey Magnavox