Bandai
Le constructeur

Les plateformes marquantes

Playdia • Wonderswan • Pippin • 

L'essentiel
Pavé Info
Année de création 1950 (Japon) / 1981 (France)
Chiffre d'affaire 4,5 Milliards $ (Monde, Namco Bandai Holdings Inc., 2010)
Effectif N.C.
Adresse 21/23, rue du Petit Albi - Cergy (France)
Téléphone / Fax T : 01 34 30 30 30 / F : 01 30 37 30 48
Site web http://www.fr.namcobandaigames.eu/
E-mail fr.support@namcobandaipartners.com
L'Histoire
La société Bandai est une multinationale japonaise fondée en 1950 qui oeuvre dans les secteurs du jouet, de l'animation et du jeu vidéo. Sa maison mère est située à Tokyo au Japon.

C'est le troisième fabricant de jouets au monde, qui détient certaines des licences les plus connues dans son pays : Mobile Suit Gundam, Godzilla, Ultraman, etc. Elle réalise des jouets, des jeux vidéo et des dessins animés pour le monde entier parmi lesquels : Vision of Escaflowne, Cowboy Beebop ou Hack Sign. La société est également connue pour avoir inventé le Tamagotchi en 1997 qui se vendra à plusieurs millions d'exemplaires et dépassera les frontières nationales.

Dès la fin des années 70, Bandai s'est intéressé très tôt aux jeux vidéo en commercialisant de nombreuses consoles, essentiellement des variantes de Pong. L'entreprise a également distribué l'Intellivision, la Vectrex ou l'Emerson Arcadia dans des versions locales. Dans les années 80, la branche jeu vidéo du groupe commence à acheter et développer ses licences (Gundam, Dragon Ball, Dr Slump) sur de nombreuses consoles dont l'incontournable Famicom de Nintendo, pour lesquels il réalise également de multiples accessoires. Au milieu des années 90, le fabricant surprend tout le monde en développant sa propre machine, la Playdia, qui se rapproche malheureusement plus d'un lecteur CD interactif que d'une véritable console de jeux vidéo. En 1996, Bandai utilise l'architecture ouverte de la Pippin du constructeur Apple pour distribuer cette nouvelle console au Japon mais ce sera un nouveau flop face au raz de marée instauré par la Playstation de Sony. Finalement, la dernière console produite par le fabricant sera la Wonderswan, une console portable inventée par Gunpei Yokoi (le père de la Game Boy) qui connaîtra un succès d'estime mais ne pourra une nouvelle fois pas faire face à la concurrence des consoles de Nintendo.

En 2005, Bandai se rapproche de l'éditeur Namco pour créer une nouvelle entité nommée Namco Bandai Holdings Inc. et regroupant l'ensemble des activités des deux sociétés : développement et édition de jeux vidéo, de dessins animés et de jouets sous licence. Il s'agit de l'un des plus importants acteurs du jeu vidéo au Japon qui est basé également aux Etats-Unis et en Europe.

Commentaires et anecdotes


2 consoles au hasard
Jaguar Atari
HyperScan Mattel