L'Actualité Rétrogaming

21 févr. 2011

C'est aujourd'hui, le 21 février plus exactement, que la série The Legend of Zelda a fêté son 25ème anniversaire...
 
Le 21 février 1986, Nintendo et Shigeru Miyamoto commercialisaient au pays du Soleil Levant le premier opus de cette franchise d'exception, un épisode sorti l'année suivante en Amérique du Nord et en Europe. 25 ans plus tard, la franchise enregistre pas moins de 17 épisodes. 19 si l'on compte Ocarina of Time et  Skyward Sword, deux titres attendus respectivement sur Nintendo 3DS et sur Wii cette année. En avril 2010, Nintendo annonçait fièrement avoir écoulé 59 millions de sa série culte, une merveilleuse histoire qui n'est pas prête de s'éteindre si l'on en croit l'engouement du public qui se renouvèle génération après génération. 

18 févr. 2011

Les membres du PlayStation Plus, variante payante du système PSN de la PS3, seront une nouvelle fois gâtés et pourront découvrir à l'avance plusieurs titres issus de la série SEGA Genesis Collection.
 
De plus, à la différence des membres traditionnels du PSN qui devront débourser la modique somme de 4,99 $ par titre téléchargé (probablement 4,99 € sur nos territoires !), les abonnés du PlayStation Plus pourront faire l'acquisition de ces titres gratuitement pendant un mois. Six jeux sont au programme : Sonic the Hedgehog attendu pour le 1er mars 2011 et le 29 mars pour les membres PSN, Sonic the Hedgehog 2 (5 avril/19 avril), Streets of Rage 2 (3 mai/17 mai), Golden Axe 2 (31 mai/14 juin), Comix Zone (5 juiller/19 juillet) et enfin Altered Beast (2 août/16 août).
 
De bons jeux que l'on peut retrouver sur l'excellente compilation Megadrive Ultimate Collection sur PS3 et Xbox 360 à moindre frais : comptez 20 € sur les sites d'enchères pour une quarantaine de jeux, le calcul est vite fait. En plus, vous aurez droit à des interviews et des fiches de jeux en bonus !

17 févr. 2011

Shigeru Miyamoto est un développeur de talent, avec à son actif de nombreuses séries cultes développées pour le compte de Nintendo : la série Legend of Zelda bien sûr mais surtout Super Mario Bros, l'une des franchises les plus vendues à ce jour.
 
À l'occasion du 25ème anniversaire de la saga, ce game-designer de génie a répondu à quelques questions de Shigesato Itoi, l'une des figures emblématiques de la culture japonaise, concernant les premiers épisodes de la série Mario et de nombreuses anecdotes : 'Par exemple, quand vous frappiez un bloc et qu’une pièce apparaissait, c’était censé redevenir un bloc qu’on ne pouvait plus frapper. Mais une fois, je ne sais pas pourquoi, ça ne s’est pas passé comme ça et si l’on frappait à nouveau le bloc, une autre pièce sortait ! Cela aurait dû modifier les règles et l’équilibre du jeu mais lorsqu’on y joue, c’est beaucoup plus agréable [...] Nous avons alors créé certains endroits d’où il en sortait plein (de pièces). Si l’on place un bloc très bas, c’est amusant de taper dessus à toute vitesse, nous avons donc mis des blocs dans ces endroits. Quand nous avons essayé de frapper un maximum de blocs dans un temps limité, c’était vraiment amusant, nous avons donc décidé de l'implémenter comme cela. Il y a plein de choses de ce genre, dans le jeu.'
 
Afin d'en apprendre un peu plus sur Shigeru Miyamoto, nous vous conseillons de visiter la page consacrée à cette interview hors norme sur le site officiel de Nintendo. En attendant, voici certains des croquis (ici et ) dessinés avant même la sortie du tout premier Super Mario Bros. Que du bonheur !

16 févr. 2011

Les pionniers de l'industrie britanninque s'étaient réunis à Dundee en Ecosse pour fêter l'anniversaire de l'un des jeux PC les plus populaires : Lemmings.
 
Les membres de l'équipe DMA Design, avec à leur actif de nombreux projets dont Grand Theft Auto, étaient présents lors de cette journée en l'honneur de l'un des jeux les plus marquants et vendus de son époque. Dave Jones, Gary Timmons, Mike Dailly et Russell Kay ont profité de l'occasion pour évoquer la conception du jeu, mais aussi révéler une plaque commémorative située à l'endroit même où a vu le jour l'entreprise en 1988, maintenant mieux connue sous le nom de Rockstar North. 'Lemmings est l'un des rares jeux dont l'aspect graphique a résisté à l'épreuve du temps, et grâce aux nouvelles versions distribuées sur de nouvelles générations de consoles, il continue d'être apprécié par des joueurs de tous âges,' déclare Dave Jones.
 
Vingt ans après sa commercialisation, se sont près de 20 millions de copies qui ont trouvé preneurs, toute une performance.

16 févr. 2011

48 bolides, une bande son à couper le souffle, huit circuits, on parle bien  ici de Ridge Racer Type-4, le quatrième et dernier épisiode issu de la franchise qui a vu le jour sur PlayStation.
 
Sorti en décembre 1998 au Japon, en septembre 1999 en Europe, Ridge Racer Type-4 est l'une des premières productions de la PSOne à profiter de l'ombrage Gouraud, en plus de se démarquer par son mode multijoueur en écran splitté. Les fans des premiers volets et de Reiko Nagase seront donc ravis d'apprendre que Ridge Racer Type-4 sera proposé sur PSP et PlayStation 3 via le PlayStation Store en mars prochain. C'est très bientôt, alors tous aux paddocks !

15 févr. 2011

Un peu rétro sans toutefois l'être réellement, la PlayStation 2 fait toujours parler d'elle et aurait, selon les derniers chiffres distribués par Sony, surpassé la Nintendo DS en nombre d'unités distribuées !
 
Sortie il y a 11 ans, en mars 2000 pour être exact, la PlayStation 2 est la première console à intégrer un lecteur DVD, une véritable révolution pour l'époque et un élément ayant grandement contribué à son succès. Toujours pas devancé par les ventes mirobolantes de la Wii sortie 6 ans après (85 millions de consoles vendues en mars 2011), la PlayStation 2, avec désormais 150 millions de machines au 31 mai 2010, se positionne à des années lumière des plateformes de l'époque, aussi bien au niveau des consoles vendues que du nombre de titres ayant trouvé acquéreurs : 1.52 milliards pour 10.828 jeux édités. Disponible depuis peu en Amérique du Sud, au Moyen Orient et dans certains pays d'Afrique, la PlayStation 2 a encore de beaux jours devant elle malgré son viel âge.

14 févr. 2011

Fondé en 1988 par Martyn Chudley sous le nom de Raising Hell Software, Bizarre Creations obtient son nom définitif quelques années plus tard, à la suite d'une requête déposée par Psygnosis, son propriétaire de l'époque.
 
Avec à son actif des jeux comme Shadow o the Beast sur Atari et Amiga ou Formula One sorti en 1996 sur PlayStation et PC, ce studio devient rapidement l'une des références en la matière et poursuit sur sa lancée en commercialisant l'année suivante Formula One 97 puis, Fur Fighters et Metropolis Street Racer (de qualité moindre). Principalement connu pour sa série Project Gotham Racing, qui compte aujourd'hui quatre épisodes, Bizarre Creations tombe en 2007 entre les mains d'Activision et développe pour son compte pas moins de quatre titres : The Club, Geometry Wars, Blur et Blood Stone 007. Malheureusement, Activision annonce aujourd'hui que le studio va fermer ses portes, malgré le succès de la série Project Gotham Racing, une franchise dont Microsoft devient propriétaire.
 
Une grande page de l'histoire du jeu vidéo se tourne cette semaine avec la disparition de cette firme d'exception... Well done dudes !

14 févr. 2011

Disponible depuis quasiment deux années sur le PSN japonais, Final Fantasy, le tout premier volet de cette franchise mythique datant de 1987, sera prochainement proposé aux joueurs européens.
 
Le 16 février prochain donc, les adeptes de RPG old school devront débourser 9,99 € pour mettre la main sur Final Fantasy I, tandis que ceux qui feront l'acquisition de Dissidia : Duodecim Final Fantasy ou The 3rd Birthday, deux productions attendues ce printemps sur PSP, profiteront d'un rabais de 50%.
 
Et comme une excellente nouvelle en cache souvent une autre, Square Enix ajoute que Final Fantasy II sera disponible le 2 mars, toujours pour la modique somme de 9,99 € tandis que d'autres attendront patiemment la sortie de FF IV The Complete Collection le 22 avril prochain. C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures sauces mais, à prendre ses fans pour des vaches à lait, Square Enix devrait faire très attention malgré tout à ne pas briser ses vielles marmites... A bon entendeur !

14 févr. 2011

Ball est le tout premier titre Game & Watch à avoir vu le jour au Japon, le 28 avril 1980 plus exactement.

 

Malgré un concept simpliste (garder des balles dans les airs en jongleant), Ball rencontre un succès immédiat sur l'archipel, ce qui pousse Nintendo à poursuivre l'aventure et produire, au total, 59 Game & Watch (voir fiche explicative). Réedité et proposé en avril dernier sur le Club Nintendo japonais, Game & Watch : Ball est maintenant proposé aux membres du Club nord-américain contre 1200 points, soit tout de même plus d'une vingtaine de jeux à enregistrer sur votre compte (pas si gratuit que cela finalement !).

 

'Cet appareil est une reproduction fidèle de la première console portable de Nintendo sortie en 1980. L’objectif du jeu est de garder les balles en l’air en les jonglant. Déplacez les bras du jongleur vers la gauche et la droite pour attraper les balles sans les laisser tomber, et le défi augmentera le plus longtemps vous jonglez. Et bien sûr, ce n’est non seulement un jeu mais aussi une montre !'

 

Il ne reste plus qu'à espérer une opération similaire pour le Club Nintendo européen maintenant.

11 avr. 2010

Aux côtés du Musée de l’Informatique, le Premier Musée du Jeu Vidéo en France ouvre ses portes au grand public le 14 avril 2010 sur le Toit de la Grande Arche de la Défense à Paris.
 
Les premiers jeux vidéo remontent aux années cinquante mais c'est dans les années soixante-dix qu'ils envahissent réellement notre quotidien pour devenir aujourd'hui l’un des loisirs les plus pratiqués au monde. A cette époque, les ordinateurs sont encore des supercalculateurs bien éloignés des machines personnelles que nous connaissons aujourd’hui.
 
En 1958, le scientifique américain William Higinbotham propose pour la première fois un exemple de « jeu vidéo » jouable sur oscilloscope, Tennis For Two. Il restera pendant près de deux ans dans le laboratoire de Brookheaven à New York et ravira les visiteurs sans même que son créateur n’ait l’idée de déposer le brevet.
 
Quelques années plus tard, en 1962, un groupe d’universitaires du MIT, mené par Steve Russell, conçoit le premier jeu sur ordinateur appelé Spacewar. Un étudiant, Nolan Bushnell, est le premier à croire au potentiel de cet appareil et il réalise en 1971 une borne d’arcade, appelée Computer Space, qui s’inspire fortement de Spacewar mais avec la possibilité d’insérer des pièces dans un monnayeur. Les jeux vidéo sont véritablement nés à cette époque puisqu’en 1972 apparaît le premier jeu vidéo commercial Pong ainsi que la première console de jeu vidéo au monde, l’Odyssey de Ralph Baer.
 
Le Musée du Jeu Vidéo retrace cette formidable épopée en exposant des machines qui ont peut-être bercé votre enfance mais qui ont surtout marqué l’histoire commune de millions de joueurs sans oublier ceux qui l’ont popularisés (créateurs et icônes de jeu). Une nouvelle façon d’appréhender votre loisir préféré tout en se cultivant. N'hésitez pas à surfer sur les pages de ce site pour en apprendre davantage et laissez nous vos commentaires. Bon jeu !