USA, Laboratoire de Brookhaven
William Higinbotham
La personnalité

Né le 25 Octobre 1911 - Physicien nucléaire

Ses jeux marquants

Tennis for Two (1958)

L'Histoire

Souhaitant rendre les visites dans son laboratoire nucléaire plus ludiques que les présentations scientifiques habituelles, le physicien William Higinbotham conçoit un jeu sur oscilloscope qui permet de renvoyer une balle avec l’aide d’une manette et un bouton.

Ces journées « portes ouvertes », dont l’objectif principal est d’attirer de nombreux visiteurs pour redorer l’image du laboratoire nucléaire, ont lieu en 1958. Le jeu s’appelle Tennis for Two et il a fonctionné pendant deux longues années sans même que son créateur n’ait l’idée de déposer un brevet (malgré le succès d’estime des étudiants et visiteurs qui ont du mal à s’en détacher).

Exhumé une quinzaine d’années plus tard lors du procès opposant Atari et Magnavox par les avocats d’Atari pour expliquer que Pong n’est pas une pâle copie d’un jeu présent sur l’Odyssey, Tennis for Two peut effectivement être considéré comme la première tentative de développement d’un jeu vidéo. Néanmoins, l’argument n’a pas été retenu par les juges américains qui ont considéré que celui-ci n’était pas un véritable jeu vidéo puisqu’il n’avait aucune velléité commerciale. Étrange histoire donc que celle de ce scientifique qui a participé au développement de la bombe atomique (et milité pour sa non prolifération tout le restant de sa vie) pour expliquer la naissance des jeux vidéo… mais quel bon scénario (de film ou de jeux !).

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 créateurs au hasard
Richard Garriott Sierra
Eric Viennot Lexis Numérique