Japon, Square Enix, Smile Please
Nobuo Uematsu
La personnalité

Né le 21 Mars 1959 - Compositeur

Ses jeux marquants

Final Fantasy (1987), Front Mission (1996), Lost Odyssey (2006)

L'Histoire

Surnommé le John Williams du jeu vidéo, Nobuo Uematsu est un célèbre compositeur japonais reconnu pour la qualité de ses orchestrations.

Pianiste de formation, fan des Beatles et d’Elton John, il fonde à vingt-deux ans son premier groupe avant d’être employé par une radio locale en tant que compositeur pour des spots commerciaux. En 1985, il est embauché par la société Square et compose les musiques d’une poignée de jeux NES, avant de se voir confier celles de Final Fantasy, un titre qui permet de sauver l'entreprise japonaise de la faillite et pousse le jeune compositeur au sommet.

L’éditeur lui confie alors la réalisation des bande-originales des cinq épisodes suivants jusqu’en 1994 avec la sortie de Final Fantasy VI, un jeu de rôle épique aux mélodies renversantes qui marqueront toute une génération de joueurs ainsi que l’épisode suivant sur Playstation, Final Fantasy VII avec Cloud Strife comme héros. Présent sur le générique de nombreux jeux vidéo, il signe la même année Phantasmagoria, son premier album solo, avant de travailler aux côtés d’un autre jeune prodige, Yasunori Mitsuda, sur Front Mission en 1996. Au fil du temps, les succès se multiplient, avec la naissance en 2003 du groupe métal The Black Mages et l’organisation de concerts internationaux qui poussent le compositeur à quitter Square Enix pour fonder son propre studio d’enregistrement, Smile Please, en 2005. En 2010, il fait son grand retour et prend en charge la bande originale de Final Fantasy XIV, en plus de travailler sur les musiques de The Last Story sur Wii et Fantasy Life sur Nintendo 3DS.

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 créateurs au hasard
Gabe Newell Valve Corporation
Yasunori Mitsuda Procyon Studio