France, Ubisoft
Michel Ancel
La personnalité

Né le 29 Mars 1972 - Game Designer

Ses jeux marquants

Rayman (1995), Beyond Good & Evil (2003), Rayman contre les Lapins Crétins (2006)

L'Histoire

Embauché chez Ubisoft à l’âge de dix-sept ans, Michel Ancel travaille tout d’abord comme graphiste avant de concevoir le jeu vidéo Rayman dont le premier volet date de 1995 sur Playstation, Saturn et Jaguar.

Son héros atypique, réalisé à partir de croquis d’adolescence, est le personnage principal d’un jeu de plateformes salué par la critique, notamment grâce à son animation exceptionnelle. C’est aussi et surtout l’un des plus grands succès international provenant d’un studio français puisque le jeu s’est écoulé à plus de vingt cinq millions d’exemplaires toutes versions confondues. Fort de ce succès, Michel Ancel a carte blanche pour la réalisation de ses projets.

Après quelques essais sur Nintendo 64, il travaille au développement d’un projet d’envergure, Beyond Good & Evil, au sein d’Ubisoft Montpellier. Malgré des qualités indéniables, ce titre, sorti en 2003, ne connaît malheureusement pas de succès commercial. Il est néanmoins remarqué par le cinéaste Peter Jackson qui lui demande d’adapter son film King Kong en jeu vidéo en 2005. Décoré Chevalier des Arts et des Lettres en 2006, Michel Ancel travaille actuellement sur une suite de Beyond Good & Evil, initialement prévue pour être une trilogie, sur consoles de nouvelle génération. Maintenant à la tête d'une équipe de 5 personnes, Michel Ancel développe également grâce à l'UBIArt Framework, un outil accessible à tous et un nouveau Rayman en 2D du nom de Rayman Origins multi-plateformes.

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 créateurs au hasard
Warren Spector Disney
Kazuo Hirai Sony Computer Entertainment