France, Quantic Dream
David Cage
La personnalité

Né le 09 Juin 1969 - Producteur / Game Designer

Ses jeux marquants

The Nomad Soul (1999), Fahrenheit (2005), Heavy Rain (2010)

L'Histoire

David Cage, ou David De Gruttola de son vrai nom, est l’un des créateurs français les plus emblématiques de sa génération.

Musicien professionnel, il fonde en 1993 la compagnie Totem Interactive et travaille en tant que freelance sur des musiques de films et de jeux vidéo. En 1995, il travaille sur la bande originale de Timecop et celle de Speedy Gonzales, un titre sorti la même année sur Megadrive. En 1997, il fonde le studio Quantic Dream qu’il dirige avec Guillaume de Fondaumière et sort deux ans plus tard Omikron : The Nomad Soul, un jeu d’aventure au scénario immersif édité par Eidos. Ce titre, auquel participera l’artiste David Bowie sur la bande originale du jeu, s’écoulera à plus de 600 000 exemplaires toutes versions confondues.

Il faudra alors patienter jusqu’en 2005 et la sortie de Fahrenheit pour de nouveau entendre parler du studio qui se lance de plus en plus dans le développement de jeux d’auteurs s’inspirant du cinéma (David Cage y participe d’ailleurs activement en se mettant directement en scène en tant que comédien dans le tutorial du jeu). En 2010, il sort le jeu Heavy Rain, un thriller interactif exclusif à la PlayStation 3 dans lequel le joueur décide des actions des personnages perpétuant ainsi la vision de son créateur qui souhaite que le jeu vidéo véhicule de plus en plus d’émotions. Ce titre a été suivi d'une large communication et a été très bien accueilli par le public (de manière plus mitigé par la presse spécialisée) mais un nouveau genre a bien été envisagé avec l'apparition de ces deux derniers jeux. Le renouveau du cinéma interactif envisagé dès le début des années 90 ?

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 créateurs au hasard
Motoi Sakuraba Wolf Team
Ken Levine Irrational Games