France, Infogrames
Bruno Bonnell
La personnalité

Né le 06 Octobre 1958 - PDG Infogrames (1983-2007)

Ses jeux marquants

Alone in the Dark, V-Rally, Heart of Darkness, Driver

L'Histoire
Bruno Bonnell est un entrepreneur français, co-fondateur de l'éditeur Infogrames et actuel PDG de la société Robopolis.

Originaire d'Algérie où il a passé son enfance au milieu des années 50, Bruno Bonnell arrive en France à l'âge de 8 ans avec ses parents. Il poursuit ses études à Lyon où il obtient son baccalauréat à l'âge de 16 ans puis une maîtrise appliquée d'économie qu'il décroche à l'université Paris Dauphine en 1982. La même année, il est employé chez Thomson qui le charge de commercialiser son premier ordinateur grand public, le TO7. Pendant son temps libre, Bruno Bonnell écrit un livre d'informatique avec son ami Christophe Sapet, "Pratique de l’ordinateur familial", dont les recettes de 10 000 euros leur permettent de lancer leur propre société éditrice de logiciels informatiques, Infogrames.

L'entreprise voit donc le jour en juin 1983, à Villeurbanne près de Lyon, c'est l'un des premiers éditeurs de jeu vidéo en France. Malgré des débuts difficiles qui voient les deux présidents s'échiner à éviter plusieurs dépôts de bilan, Infogrames développe, au fil des ans, de nombreuses franchises dont certaines sont devenues mythiques. En 1993, l'entreprise est même côtée en Bourse au second marché. Deux ans plus tard, en 1995, Bruno Bonnell devient président du SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) et est élu meilleur manager de l'année par le Nouvel Economiste. Sous sa direction, le groupe rachète de nombreux studios de développement Outre-atlantique (Eden Games, Gremlins, Shiny Entertainment, etc.), il rachète les droits de nombreux personnages de BD dont les développeurs réalisent les adaptations et édite quelques chefs d'oeuvre : Alone in the Dark de Frédérick Raynal en 1992, V-Rally en 1997 ou Heart of Darkness de Paul Cuisset l'année suivante. En 1997, Infogrames créée Infonie, premier fournisseur d'accès à Internet et lance sa chaîne de jeux vidéo Game One en 1998 avec l'aide de Canal+. Tout semble sourire à son président qui part aux Etats-unis avec son bâton de pèlerin pour faire l''acquisition du studio GT Interactive (Duke Nukem, Driver) et du groupe Hasbro Interactive, à qui la marque Atari appartient et qui propulse Infogrames au deuxième rang des éditeurs mondiaux dès l'année 2000. Infogrames est alors une entreprise côtée à plusieurs milliards d'euros mais la suite est moins glorieuse...

À la tête d'un groupe de plus de 3500 salariés présents dans 57 pays, la direction a bien du mal à faire face à cette nouvelle croissance surtout après la chute des tours du World Trade Center en septembre 2001 entraînant une baisse de 60% de l'action en quelques mois. À cette époque, les dettes d'Infogrames atteignent des sommes astronomiques, jusqu'à 650 millions d'euros. Après plus de cinq ans à restructurer le groupe qu'il a fondé, dont plus de 2200 licenciements, Bruno Bonnell est remercié en avril 2007 par son conseil d'administration. Père de quatre enfants, toujours domicilié près de Villeurbanne, Bruno Bonnell a créé depuis Robopolis, une entreprise spécialisée dans la robotique qui réalise un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros. Ce passionné d'Internet et de lectures d'anticipation, parmi lesquelles les oeuvres de Philip K. Dick, se verrait probablement bien concevoir le premier androïde grand public au monde...
 
Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 créateurs au hasard
Ken Levine Irrational Games
Yōichi Wada Square Enix