Japon, Sega
Sonic
Le personnage

Première apparition en 1991

Principales apparitions

Sonic The Hedgehog (1991), Sonic Adventure (1998), Sonic Heroes (2003)

Son histoire

Sonic est probablement, avec Mario, l’un des personnages les plus populaires de l’industrie du jeu vidéo. C’est justement pour contrecarrer l’omniprésence du plombier moustachu que Sega décide de modifier son icône de l’époque, Alex Kidd, pas assez charismatique au regard du constructeur.

Plusieurs croquis sont alors proposés (l’un d’eux deviendra Dr Robotnik, l’éternel ennemi de Sonic) et l’idée d’un hérisson capable de se déplacer à la vitesse du son, d’où son nom, finit par être retenue. Le groupe de développeurs à l’origine du concept prend alors le nom de « Sonic Team » et définit plusieurs axes permettant de distinguer son personnage. La vitesse devient l’élément moteur du gameplay ; elle permet à la fois de se moquer de l’animation de Mario tout en exhibant la puissance des consoles de Sega, en avance sur son rival de l’époque. À sa sortie en 1991, le succès est immédiat.

Le jeu impressionne par sa rapidité et Sonic devient rapidement une icône auprès des jeunes adolescents un peu rebelles. Il remplace le jeu Altered Beast initialement vendu avec la console et permet de booster les ventes de la Megadrive. En 2001, Sega abandonne le marché des consoles de salon et se cantonne au développement de jeux. Mario et Sonic se retrouvent dans un même jeu pour la première fois et se mesurent directement, ce qui aurait été impossible dans les années 90. Au total, on estime à plus de 70 millions d’exemplaires le nombre de jeux estampillés Sonic dans le monde et ce chiffre ne cesse d’augmenter chaque année avec la sortie de nouveaux épisodes. 

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Megaman Capcom
Cloud Square Enix