États-Unis, Ubisoft
Sam Fisher
Le personnage

Première apparition en 2002

Principales apparitions

Splinter Cell (2002), Splinter Cell : Double Agent (2006), Splinter Cell : Conviction (2010)

Son histoire

Un personnage emblématique de la littérature américaine dévoilé au grand jour par une société française, c’est assez rare pour être souligné !

Le genre de l’infiltration a été popularisé au début des années 2000 par deux personnages hautement charismatiques : Solid Snake issu du hit Metal Gear Solid de Konami, puis Sam Fisher, imaginé par le romancier Tom Clancy, auteur de thrillers géopolitiques particulièrement réussis et documentés. Dans Splinter Cell, sorti en 2002, les développeurs d'Ubisoft contribuent à démocratiser un genre de jeu réaliste, grâce à des animations soignées et une panoplie de gadgets high-tech dont peut se servir le personnage principal pour accomplir ses missions (caméra en fibre optique, lunettes de vision de nuit, etc.).

Autre choix important de la part des développeurs, celui d’engager Michael Ironside dans la version originale et Daniel Beretta dans la version française (le doubleur attitré d’Arnold Schwarzenegger) pour incarner la voix de l’espion de la NSA, lui conférant immédiatement une forte personnalité. Le jeu remporte un franc succès, avec pas moins de 19 millions d’unités vendues, ce qui représente la troisième meilleure vente de l’histoire pour Ubisoft, tous supports confondus. De plus, Sam Fisher a permis à son éditeur de s’adapter à des thèmes de jeux plus matures (son héros est d’ailleurs l’un des plus âgés du secteur puisqu’il s'approche de la cinquantaine). Le titre a connu plusieurs suites tandis que le dernier épisode dénommé Splinter Cell Conviction est sorti en 2010 sur toutes les plateformes existantes. Les aventures de Sam Fisher sont donc loin d’être terminées ! 

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Squall Square Enix
Spyro Activision