Japon, Nintendo
Pikachu
Le personnage

Première apparition en 1996

Principales apparitions

Pokemon Bleu/Rouge (1996), Pokemon Jaune (1998), Hey You Pikachu (1998), Pokemon Snap (1999)

Son histoire

Irritant pour certains, à croquer pour d’autres, Pikachu est le porte-drapeau de la colossale franchise Pokémon.

Cette dernière démarre sous la forme d’un modeste jeu de rôle sur Game Boy, édité par Nintendo en 1996. Le but : explorer une contrée tout en capturant diverses créatures qu’on utilise par la suite pour combattre. Le principe de collection accroche immédiatement les jeunes joueurs, offrant au jeu un succès phénoménal qui donnera naissance à d’innombrables suites, produits dérivés, dessins animés et cartes à collectionner. Rien que pour les jeux vidéo, le total des ventes dépassait les 186 millions d’exemplaires en 2008, tous formats confondus.

Le Pokémon numéro 25 sur près de 500 existants à ce jour, Pikachu, est une créature de type Electrique. Il tire son nom des onomatopées japonaises « Pika-Pika » (pétillant, scintillant) et « Chû » (le couinement d’une souris). Extrêmement populaire, il dispose au Japon d’un statut similaire à celui de Mickey Mouse aux États-Unis. Naturellement, son design accrocheur est à la base d’une déferlante colossale de produits en tout genre. En 1999, le magazine américain Time a déclaré Pikachu seconde personnalité de l’année, juste derrière Jeff Bezos, PDG d’Amazon.com ! Plutôt que de disserter sur la validité d’une telle nomination, retenons surtout que – avec un peu de chance, du talent, et une bouille sympathique – n’importe qui peut se hisser parmi les grands de ce monde, même une petite souris électrique ! 

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Les Lapins Crétins Ubisoft
Ryo Hazuki Sega