Japon, Nintendo
Mario
Le personnage

Première apparition en 1981

Principales apparitions

Donkey Kong (1981), Super Mario bros (1985), Super Mario 64 (1996), Super Mario Galaxy (2007)

Son histoire

Qui aurait cru qu’un plombier moustachu puisse un jour devenir l’icône la plus identifiable de toute l’industrie du jeu vidéo ? D’autant plus qu’il est né dans la douleur, son aspect étant dicté par les limitations techniques de l’époque.

La première apparition de Mario date de 1981 en arcade dans le jeu Donkey Kong qui aurait dû initialement utiliser le personnage Popeye. Mario est alors charpentier et non plombier, et il s’appelle Jumpman. Il apparaît ensuite dans Mario Bros avec son frère Luigi mais exprime réellement toute ses qualités dans Super Mario Bros sur NES en 1985. Avec plus de 40 millions d’exemplaires écoulés, Super Mario Bros impose les bases du jeu de plateformes et reste pendant plus de vingt ans le jeu le plus vendu au monde. La série se décline ensuite sur toutes les consoles de Nintendo, et quand elle arrive sur Nintendo 64 en 1996, elle se permet même d’inventer la jouabilité en 3D.

Hormis ses aventures bondissantes, Mario fait aussi plus de deux cent apparitions dans une multitude de titres différents : jeu de rôle, tennis, golf, kart, réfl exion, etc. Il est au centre de la franchise vidéoludique la plus prolifique de l’industrie, accumulant pas moins de 210 millions d’unités écoulées. Sa rivalité avec l'autre grande star du jeu vidéo Sonic, au milieu des années 90, en ont aussi fait une icône malgré lui. Dénué de pouvoirs incroyables ou d’équipement sophistiqué, Mario est un véritable héros du petit peuple. Il prouve que les plus grandes stars ne sont pas forcément des produits mercantiles issus de froides séances de brainstorming. Moustache, casquette, salopette et ventre bedonnant : les vrais secrets du succès ! 

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Commandant Shepard BioWare
Spyro Activision