Japon, Nintendo
Link
Le personnage

Première apparition en 1986

Principales apparitions

The Legend of Zelda : A Link to the Past (1991), Link's Awakening (1993), Ocarina of Time (1998)

Son histoire

Après Mario, Link est sans nul doute le personnage le plus important créé par Shigeru Miyamoto. Elfe héroïque à la tunique verte, il est le héros de la série The Legend of Zelda, vendue à plus de 57 millions d’exemplaires dans le monde.

Il débute sa carrière en 1986 sur NES, posant les bases et les principes du jeu d’action/ aventure tel qu’on le connaît aujourd’hui. Au fil des épisodes, la série s’affine, révolutionnant au passage la gestion des caméras 3D avec Ocarina of Time sur Nintendo 64 en 1998. D’ailleurs, ce titre détient toujours le record du jeu le mieux noté de tous les temps. D’une console à l’autre, le design de Link évolue allant jusqu’à créer la controverse en 2002 quand l’épisode GameCube The Wind Waker est dévoilé au salon de l’E3 de Los Angeles.

Là où les joueurs attendent un aspect photoréaliste, Nintendo propose un Link mignon et expressif, semblant sortir d’un dessin animé. Heureusement, la pilule est consommée et le nouveau design régulièrement réutilisé, notamment sur les versions DS. Apparaissant dans d’autres séries, en particulier Super Smash Bros de Nintendo ou SoulCalibur de Namco, Link est parfois confié à d’autres développeurs. Le transfert s’avère bénéfique dans le cas de Capcom qui produit deux Zelda sur Game Boy en 2001 et un épisode sur Game Boy Advance (2004). Mais on se souvient aussi du désastre qu’ont été les trois titres créés en 1993 par Philips sur sa console « multimédia » CD-i. Un accident de parcours qui n’entame en rien le statut mythique que Link a acquis au cours de sa carrière.  

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Rayman Ubisoft
Megaman Capcom