Japon, Square Enix
Cloud
Le personnage

Première apparition en 1997

Principales apparitions

Final Fantasy VII (1997), Kingdom hearts II (2005), Dissidia Final Fantasy (2008)

Son histoire

Populaire au Japon mais cantonnée partout ailleurs à un public restreint, la série Final Fantasy de Square Enix, anciennement Squaresoft, assiège l’Occident à partir de l’épisode VII en 1997.

Porté par le phénomène PlayStation, FF VII se vendra à près de dix millions d’exemplaires dans le monde. Figure de proue de cet opus : un héros hautement charismatique nommé Cloud Strife. Largement plagié par la suite, son design fait mouche auprès des joueurs. Chevelure blonde et hérissée, tenue sophistiquée, épée démesurée et esprit torturé : attention, ça ne rigole pas ! Dans un futur où des corporations inhumaines oppriment le petit peuple, Cloud, ex-soldat d’élite au passé trouble cherche sa place en entrant dans la résistance et doit faire face à un adversaire hautement charismatique du nom de Sephiroth (pour certains, le méchant le plus torturé et le plus classe de toute l'histoire du jeu vidéo, rien que çà !).

Il fait quelques apparitions par la suite dans d’autres jeux de l’éditeur, mais ne retrouve son environnement original qu’en 2005 dans le film Final Fantasy Advent Children. Malgré un scénario compliqué pour les néophytes, ce long-métrage en images de synthèse accumule plus de dix millions de ventes (DVD, UMD, Blu-Ray) dans le monde en 2006. Toutefois, les joueurs ne se contentent pas d’un simple film et en demandent toujours plus. Ils réclament à corps et à cri auprès de l’éditeur un remake mais selon Square Enix, un tel projet réclamerait des moyens considérables et n’est pas à l’ordre du jour. Néanmoins, les fans savent être patients et il en faut bien plus pour calmer leur ferveur, preuve de l’impact considérable qu’ont eu Cloud et son univers sur toute une génération de joueurs. 

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Cloud Square Enix
Altair Ubisoft