Canada, Ubisoft
Altair
Le personnage

Première apparition en 2007

Principales apparitions

Assassin's Creed, Assassin's Creed: Revelations

Son histoire
En novembre 2007, Ubisoft révèle au grand public une expérience d'un nouveau genre, un Prince of Persia à ciel ouvert du nom de Assassin's Creed, produit par Jade Raymond.

Forcé à utiliser l'animus, une machine à remonter le temps, Desmond Miles reçoit pour mission d'explorer un passé lointain dans la peau de son ancêtre Altaïr. Banni de l'ordre des Assassins après un cuisant échec, celui-ci tente par tous les moyens de reconquérir son rang en complétant diverses missions se déroulant à travers trois grandes villes de Palestine : Damas, Jérusalem et Acre. Souffrant d'un scénario à la longue répétitif, le titre se démarque pourtant par son monde ouvert, ses villes s'étirant à perte de vue et les prouesses d'Altaïr.

Capable de bondir par-delà les obstacles, Altaïr s'agrippe, se faufile et maîtrise à la perfection l'art de la dissimulation. Remplacé par Ezio Auditore da Firenze dans les deux volets qui suivent, un italien vivant durant la Renaissance, Altaïr fait son grand retour dans Assassin's Creed: Revelations par le biais des souvenirs de Desmond Miles. Vieillard malade, Altaïr, bien moins agile doit pourtant compléter une poignée de missions périlleuses en faisant obstruction aux visions de sa femme décédée.
Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
2 icônes au hasard
Commandant Shepard BioWare
Bubble Bobble Taito