Nintendo, 2001
Game Cube
La console
Les jeux marquants

Resident Evil 4, Metroid Prime, Zelda the Windwaker, Luigi’s Mansion, Star Wars Rogue Leader,

L'essentiel
Pavé Info
Année de sortie 2001
Fabricant Nintendo
Type Console de salon
Support Mini DVD-Rom
Unités vendues 21 millions
Prix 199 €
Fiche Technique
Processeur 128 bits à 485 MHz
Mémoire (vidéo) 24 Mo (3,12 Mo )
Taille des jeux 1,5 Go
Graphisme 640x480 pixels, 16,7 millions de couleurs
Son 64 canaux, 48 KHz
L'Histoire

Après l’échec en demi-teinte de la Nintendo 64, Nintendo décide de lancer en 2001 le GameCube, une console développée conjointement avec IBM, ATI et Nec.

De forme cubique, c’est la première machine du constructeur à ne pas utiliser de cartouche en standard. La plateforme adopte donc un support optique unique en son genre, le GameCube Optical Disc, un disque miniature de huit centimètres capable de limiter les temps de chargement et de se protéger au mieux des copies illégales.

Profitant d’un catalogue de qualité à sa sortie (Luigi’s Mansion et surtout Star Wars Rogue Leader ), le GameCube pâtit néanmoins d’une sortie tardive et doit faire face, avant même sa commercialisation, à la baisse de prix de la PlayStation 2 et de la Xbox qui proposent en supplément un lecteur DVD. De plus, malgré une connectivité accrue annoncée avec la GBA, Nintendo peine à sortir de manière régulière des jeux sur sa plateforme. En résulte un catalogue d’excellents titres (Resident Evil 4, Metroid Prime, Zelda the Windwaker, etc.) mais qui sortiront au compte gouttes lassant les plus inconditionnels des joueurs. Fin 2007, la production de la machine s’arrête après six années de bons et loyaux services mais seulement vingt millions de consoles vendues.

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


2 consoles au hasard
PSP Sony
Game Boy Micro Nintendo