Nintendo, 1989
Game Boy
La console
Les jeux marquants

Tetris, Super Mario Land, Pokemon Bleu/Rouge

L'essentiel
Pavé Info
Année de sortie 1989
Fabricant Nintendo
Type Console portable
Support Cartouche
Unités vendues 118,7 millions
Prix 99 $
Fiche Technique
Processeur 8 bits à 4,19 MHz
Mémoire (vidéo) 8 Ko (8 Ko)
Taille des jeux 512 Ko max
Graphisme 160×144 pixels, 4 niveaux de gris
Son 4 voix stéréo
L'Histoire

Exceptées la Microvision de MB (1979) et la Game Pocket Computer d’Epoch (1984), la Game Boy de Nintendo est la première véritable console portable du secteur. C’est surtout celle qui a lancé le marché parallèle des consoles nomades. Sortie en 1989 au Japon et aux Etats-Unis, la Game Boy a été conçue par l’ingénieur Gunpei Yokoi à qui l’on doit aussi les Game & Watch du début des années 80. Le choix quelque peu drastique du constructeur de passer son écran en noir et blanc est justifi é par la possibilité d’affi cher un prix réduit et d’annoncer une autonomie record de près de trente heures de jeu avec quatre piles. Il s’agit d’un atout formidable comparé à ses concurrentes en couleurs, plus puissantes, mais grandes consommatrices d’énergie.

La Game Boy doit aussi son succès à sa petite taille qui lui permet de la transporter facilement dans la poche et à un catalogue de jeu exceptionnel à sa sortie. Les jeux Super Mario Land et Tetris ont ainsi fortement contribué à l’explosion des ventes de la machine. Les différentes versions (Pocket, Color et Light) et l’arrivée des Pokémon en 1996 finissent par imposer cette plateforme comme la deuxième console portable la plus vendue au monde derrière la Nintendo DS et en troisième position derrière la Playstation 2. Une des plus belles success-story du secteur qui a tout juste fêté ses vingt ans en 2009.

Commentaires et anecdotes

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


2 consoles au hasard
PC-Engine GT NEC
Supervision Watara